Risques de la peinture Damp Wood et comment bien sécher le bois

Si vous venez d’acheter du bois dans votre magasin de matériel local ou depo à domicile alors les chances sont que vous pourriez avoir besoin de sécher le bois un peu avant de pouvoir le peindre correctement. Si vous avez acheté votre bois d’un fournisseur de bois local, vous devez rarement le sécher d’abord parce qu’ils savent comment stocker correctement leur bois. Mais si vous êtes pressé, pouvez-vous juste peindre le bois même si c’est encore un peu humide ? Dans cet article, je vais vous dire ce qui peut arriver si vous peignez du bois quand il est encore humide ou même mouillé, comment bien sécher votre bois avant de le peindre, et plus encore.

Vous pouvez Ne peignez pas de bois humide si vous voulez une belle et même finition. Toute eau qui est encore à l’intérieur du bois empêchera toute peinture de coller à la surface correctement. Vous pouvez tester si le bois est assez sec en testant que je suis absorbé ou rejette l’eau qui est aspergée sur la surface de l’is.

La peinture doit être absorbée au moins un peu dans le bois afin o créer un lien fort avec la surface.

Cependant, s’il y a trop d’eau à l’intérieur du bois déjà alors la peinture a gagné Je ne peux pas être absorbé correctement.

Les peintures à l’huile seront repoussées par l’eau à l’intérieur du bois parce que l’huile et l’eau ne Les peintures à base d’eau ne se mélangent pas  ne pas être absorbé par le bois si le bois contient déjà trop d’eau.

Alors pourquoi c’est un problème ?

Si la peinture n’est pas absorbée correctement, la peinture a gagné Ne pas pouvoir créer un lien fort avec la surface du bois.

Cela finira par entraîner un peeling de peinture et la moindre rayure ou frappe éliminera les parties de la peinture tout de suite. La peinture pourrait aussi craquer.

Donc, peindre sur le bois humide ou même humide n’est pas  ́t une bonne idée et même il convient fonctionne à court terme à long terme la peinture finira par sortir.

Comment savoir si le bois est assez sec pour le peindre

Donc maintenant que vous savez que vous ne devriez pas peindre le bois humide la question de suivi logique est correctement comment déterminer si le bois est assez sec pour peindre?

Heureusement, il est assez facile de tester si votre bois est assez sec!

Si vous avez un compteur d’humidité, utilisez simplement cela pour vérifier la teneur en eau de votre bois. Vous pouvez également en louer un à votre magasin de matériel local.

Si tu le fais Pas de compteur d’humidité. Pas de fil ! Il y a un moyen facile de vérifier si le bois est assez sec pour peindre ou pas.

Tu te souviens de ce que je t’avais dit ? Le bois doit pouvoir absorber la peinture pour créer un lien fort. Donc tout ce que vous avez à faire est de vérifier si votre bois peut absorber l’eau.

Le bois est assez sec pour peindre si elle peut absorber l’eau. Il suffit d’arroser de l’eau à la surface du bois. Si l’eau est absorbée tout de suite, le bois est prêt à être peint. Mais si l’eau se perle, le bois est trop humide pour être peint.

Ce test fonctionne sur presque tout type de bois, y compris le HDF, le MDF et le bois traité sous pression.

Nous utilisons de l’eau pour tester si le bois est assez sec, mais ce test fonctionne aussi pour les peintures à l’huile. Si l’eau peut être absorbée, le bois est suffisamment sec pour accepter toute sorte de peinture, y compris les peintures à l’huile et les peintures au latex.

Combien de temps faut-il laisser sécher le bois avant de le peindre

Malheureusement, il n’y a aucun moyen réel de répondre à cette question définitivement parce que cela dépend vraiment du type de bois, de la façon dont il a été coupé, et de la taille de la pièce de bois.

Vous devriez laisser le bois sec entre trois jours et un mois en fonction de la taille et si c’est du bois tendre ou du bois franc. Le bois tendre ainsi que des morceaux plus minces de bois ont tendance à sécher plus rapidement. Un endroit sec bien ventilé est préférable pour le séchage du bois.

Le temps nécessaire pour sécher votre bois peut varier considérablement.

Je recommanderais de tester périodiquement la séchabilité du bois en l’arrosant d’eau comme je l’ai décrit précédemment.

Si le bois est bois tendre, il sèche légèrement plus vite que le bois dur parce que les fibres dans le bois ne sont pas aussi denses. Cela signifie que l’eau capturée à l’intérieur du bois a un temps plus facile à évaporer.

La plupart du temps. Il y a des variantes de bois franc qui sèchent aussi vite que le bois tendre, mais généralement, le bois dur sèche plus lentement.

Il en va de même si les morceaux de bois sont plus minces.

Vous pouvez accélérer le processus de séchage si vous donnez au bois des conditions parfaites pour sécher rapidement.

Comment sécher le bois correctement et rapide

Il y a beaucoup de tours et de conseils là-bas pour accélérer le temps de séchage du bois.

J’ai personnellement essayé plusieurs d’entre eux, mais aucun d’entre eux n’était aussi efficace que la méthode que je vais partager avec vous.

Pour sécher rapidement le bois, il est important de garder les niveaux d’humidité environnants aussi bas que possible. Cela peut être fait avec un déshumidificateur. Pour accélérer le processus de séchage, il peut également être utile d’introduire un peu de flux d’air dans la pièce où le bois se sèche.

Les deux parties les plus importantes du bois de séchage sont l’humidité et le flux d’air.

Vous devez donc vous assurer que les niveaux d’humidité de la pièce, où vous voulez sécher le bois, sont normaux ou bas.

Le bois s’efforcera toujours de trouver un équilibre entre sa propre teneur en humidité et la teneur en humidité de l’air qui l’entoure.

Si l’humidité de l’air est basse, le bois commencera à sécher.

Lorsque les niveaux d’humidité sont très élevés, le bois absorbera en fait plus d’eau.

Gardez donc les niveaux d’humidité aussi bas que possible.

Comment peux-tu faire ça ?

Eh bien, il y a plusieurs façons de réduire les niveaux d’humidité, mais les options les plus faciles sont soit en utilisant un déshumidificateur (mon méthode préférée personnelle) ou en chauffant légèrement la pièce en utilisant un chauffe-eau, par exemple.

Vous pouvez obtenir un déshumidificateur raisonnablement bon marché sur Amazon ou vous pouvez les louer dans certains magasins de matériel.

De toute façon, vous pouvez en obtenir un assez facilement et il vaut la peine si vous travaillez avec du bois sur une base régulière.

Si vous utilisez un poêle, il est très important de chauffer la pièce aussi uniformément que possible pour éviter tout déchirement du bois.

La deuxième chose est le flux d’air.

Le flux d’air est important parce que lorsque le bois disperse l’eau dans l’air, il est important d’introduire le mouvement dans l’air afin de transporter l’air humide au déshumidificateur ou au chauffage et de transporter l’air sec près du bois afin que le bois puisse continuer à sécher correctement.

Comment obtenir un bon flux d’air pour sécher votre bois ?

C’est pas facile. Utilisez un ventilateur simple ou peut-être même deux.

Il n’est pas important que le ventilateur pointe. Il est tout simplement important que l’air ne soit pas stagnant dans la pièce.

Tant que le ventilateur est proche du bois ou du déshumidificateur, tout devrait être bien.

L’utilisation de cette méthode de séchage du bois accélérera considérablement le processus de séchage.

J’ai personnellement trouvé qu’en séchant du bois de cette façon, j’ai pu réduire les temps de séchage d’un mois à deux ou trois jours seulement.

Parfois, une semaine où le bois était un peu plus dur.

Donc si vous êtes pressé, c’est probablement le moyen le plus rapide pour sécher correctement votre bois et le préparer à la peinture.